top of page

Un chemin vers l’espoir

2024 Une guerre qui dure, une autre qui s’installe,

et toutes celles dont on ne parle pas

qui aussi nous touchent.


Pourtant l’espoir est là. 

Un chemin vers l’espoir, la culture, nous y conduit ; elle nous relie, 

par l’intuition, par les rencontres, par la poésie.


Tourguéniev dans sa note au Congrès littéraire international de 1878 écrivait :

« …Quant aux poètes, il n’y en a plus chez nous ; le réalisme triomphant sur toute la ligne, ils ont dû se taire ; ils pourront encore renaître. Ce serait dommage qu’un aussi magnifique instrument que la langue russe ne trouvât plus de main habile pour le faire résonner. Le renouveau de popularité de notre grand poète Pouchkine semble le présager. »


La prose de Tourguéniev est traversée de poésie et son voeu semble exaucé car de nombreux et grands poètes russes se sont exprimés après lui et s’expriment aujourd’hui*.


Relisons Pouchkine, relisons Tourguéniev


Nous vous souhaitons à toutes et tous une année de bonne santé,

de poésie, de beauté, et d’amitié


L’équipe de la Datcha



*Maïakovski, Anna Akmatova, Alexandre Blok, Marina Tsvétaïeva….

Pour les traductions, voir les éditions « Mesures »


Détail du piano de Tourguéniev acheté à Bade-Baden.

Dans le salon de la Datcha


128 vues0 commentaire

Comments


bottom of page