top of page

Nos belles vitrines avaient besoin d'un débarbouillage

Elles aussi, 23 et vénérables, relevaient d'un bon coup de chiffon. Nous avons profité du départ des manuscrits aux Archives Départementales pour la numérisation, pour les déshabiller, enlever les feutrines aux couleurs défraichies et laver les verres, intérieur et extérieur. Nettoyer aussi les bois dont le vieux chêne a retrouvé son éclat.













12 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Commenti


bottom of page